poésie-contemporaine
Henri Chopin, exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word, Centre d’Art Contemporain Genève

Le Centre d’Art Contemporain propose une exposition sur la poésie contemporaine qui arrête le temps et émancipe le langage, à une époque où les mots nous échappent, nous filent entre les doigts, en pleine ère numérique dictée par le nombre de caractères sur Twitter, les hashtags sur Instagram et les statuts sur Facebook.

From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word, est un grand projet dédié à la poésie contemporaine, la nouvelle grande exposition du Centre d’Art Contemporain. Du deuxième au quatrième étage, nous partons explorer différentes formes d’émancipation du langage. En pleine dictature de l’image et de l’apparence, des jeunes artistes contemporains retrouvent l’amour des mots. Ils revisitent la parole et questionnent les rapports qu’elle entretient avec la culture visuelle de notre époque.

Au deuxième étage, vous aurez l’occasion de découvrir une exposition personnelle de Karl Holmqvist. L’artiste transpose l’écriture sur les murs, sur le sol, il joue avec elle, jusqu’à même la sculpturaliser. Les mots deviennent surface. La poésie se transforme et glisse de support en support. Elle ondule, descend puis remonte au gré des contours. Les lettres se détachent des mots. L’écriture telle qu’on la connaît devient un corps libre aux mille et une formes. Au centre de la salle, une large plateforme est régulièrement le théâtre de performances et de lectures, jusqu’à la fin du mois d’août. En fond sonore, une riche sélection de productions musicales du duo Invernomuto jouent avec les mots et de nombreuses références comme PNL, King Tubby, Henry Chopin ou encore Napalm Death.

poésie-contemporaine
Karl Holmqvist, exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word, Centre d’Art Contemporain, Genève

Le troisième étage est entièrement consacré à une retrospective de l’artiste Henri Chopin (1922-2008), pionnier de la poésie concrète et sonore. Plus de 80 œuvres de l’artiste sont exposées. Entre manipulation du langage, humour contestataire et surréalisme, on découvre ses poèmes dactylografiés, ses formes abstraites, ses sculptures de mots et ses étranges totems antropomorphes. Vous pourrez également écouter les expériences vocales de l’artiste enregistrées sur magnétophone et regarder Pêche de nuit (1957), film expérimental, où les rôles s’inversent, où le son commande l’image et pas le contraire.

poésie-contemporaine
Karl Holmqvist, Ce qu’il reste de Mariette, exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word, Centre d’Art Contemporain, 2016

Au quatrième étage, on peut voir la première exposition européene de D. A Levy (1942-1968), artiste américain énigmatique, qui a mis fin à ses jours à seulement 28 ans. Levy est considéré comme un poète « du livre », précurseur du « zine » (abréviation de fanzine ou magazine). L’espace est également consacré à Dom Sylvester Houédard (1924-1992), personnage aux multiples facettes, prêtre bénédictain, théologien et agent secret de l’armée anglaise, mais surtout remarquable poète concret et théoricien.

Le Cinéma Dynamo a, bien entendu, lui aussi une place au sein de l’exposition, avec le programme Poésie pour les yeux & cinéma pour les oreilles conçu par Carla Demierre avec les cinépoèmes et films parlants de Pierre Alferi ; la carte postale radiophonique de Jérôme Game ; les poèmes du mois de Laura Vazquez, les créations sonores d’Anne Le Troter, Cia Rinne, Sébastien Roux, un pièce audio-visuelle d’Orion Scohy ou encore l’artiste invitée Ceel Mogami de Haas (one gee in fog)qui a retenu deux films de l’artiste britannique Danielle Dean.

Vous savez maintenant quoi faire ce week-end.
From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word jusqu’au 27 août 2017.

Prochains événements dans le cadre de l’exposition :

Cinéma Dynamo
30 juin, 19h (apéritif dès 18h30)
Ambroise Barras, Contrat main
Conférence, lecture écrans performés
réservation conseillée: info@centre.ch

Performances:

7 juillet, 19h (apéritif dès 18h30)
Cally Spooner & Nora Turato

23 août, 19h (apéritif dès 18h30)
Giovanni Fontana, Poésie Epigénétique

24 août, 19h (apéritif dès 18h30)
Sophia Le Fraga, Poetry Reading

poésie contemporaine
Karl Holmqvist, Untitled (THISSHITHISTSTHIS), exposition From Concrete to Liquid to Spoken Worlds to the Word, Centre d’Art Contemporain, 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom, svp.

*