mapping festival
© http://mappingfestival.ch/

Pendant plus de deux semaines, le Mapping Festival invite son public à venir explorer le renouveau de la création technologique.

C’est à l’Usine, en 2005, que le Mapping Festival ouvrait modestement ses portes. Réparti sur seulement trois jours, il s’articulait entre workshops, installations, performances artistiques et musicales, dans la petite salle de cinema du Spoutnik et la grande salle de fête du Zoo. Aujourd’hui, on ne peut plus nier l’évolution de l’initiative qui jouit, à présent, d’une renommée internationale. Le festival est devenu un événement  suisse incontournable dans les domaines de génération d’images et de création technologique. Pour cette année 2017, les Genevois auront l’opportunité de partir à l’exploration de ces « arts de le technologie » du 11 au 28 mai. Le Spoutnik et le Zoo sont encore des lieux centraux pour le déroulement du festival, mais d’autres espaces se sont ajoutés au programme aux quatre coins de la Ville comme ACT (Le Commun, BAC), l’Alhmabra, la Fonderie Kugler ou le Musée d’Art et d’Histoire. Pour cette édition, les événements sont nombreux. Il serait difficile de tout résumer ici. Les activités sont multiples et touchent un très large public.

Pour permettre à ses visiteurs d’y voir plus clair, le festival s’est divisé en trois pôles d’action principaux :

Le Mapping LAB qui propose des conférences et de nombreux ateliers/workshops ouverts à différents âges et pour différents niveaux.

mapping festival
© http://mappingfestival.ch/

Le Mapping EXPO qui présente l’exposition DISNOVATION.ORG de Nicolas Maigret et Maria Roszkowska. Le collectif propose une analyse de l’innovation technologique et sa symbolique idéologique à travers plusieurs expériences, comme par exemple Blacklists, un voyage aléatoire autour des interdits du web qui chercher à définir les limites morales du réseau ou encore The Pirate Book, qui présente une pluralité de pratiques alternatives pour la distribution de contenus culturels dans le monde entier. Le collectif DISNOVATION.ORG est basé à Paris et recherche des solutions créatives et alternatives à travers les domaines de l’art contemporain, de la recherche et du hacking, qui rompent avec l’idéologie dominante de l’innovation technique. Le vernissage de l’exposition a lieu le jeudi 11 mai, à 18h, à ACT, espace d’art et de création technologiques dans le bâtiment du Commun.

mapping festival
© http://mappingfestival.ch/

et enfin le Mapping LIVE qui s’étend principalement sur la dernière semaine du festival, est ouvert aux amoureux de la fête, de la performance et du cinéma, qui pourront apprécier différents spectacles visuels dans différents lieux de la ville.

Site du Festival et programme
Page Facebook du Festival

mapping festival
© http://mappingfestival.ch/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom, svp.

*