école de chandieu
Peter Downsbrough (USA), TRACE/TEMPS, 2014-2016, mâts en acier inox thermolaqué noir mat, lettres en aluminium thermolaqué, © Genève Contemporaine

L’école de Chandieu compte trois œuvres d’art contemporain dans ses murs. L’une d’entre elles peut être admirée depuis l’extérieur. Il s’agit de TRACE/TEMPS, une installation discrète de Peter Downsbrough.

C’est un concours architectural qui est à l’origine de la commande d’oeuvres pour le complexe scolaire de Chandieu (imaginé par l’atelier Bonnet Architectes). Le Fond d’art contemporain de la ville de Genève (FMAC) a lancé un appel à candidature pour une intervention artistique qui devrait être réalisée en lien avec le groupe scolaire de Chandieu. En novembre 2012, sur les 340 candidatures préselectionnées, 3 artistes lauréats ont été désignés. Parmi lequels :
Peter Downsbrough (USA) pour son projet TRACE/TEMPS.

Le travail de Peter Downsbrough est un projet qu’on peut qualifier de relativement discret. A l’extérieur de l’école de Chandieu, l’artiste est intervenu avec une installation qui se fond dans le décor. Composée de mâts et d’éléments muraux, les mots LE,TEMPS, ET, LA, TRACE, s’intègrent au paysage architectural de l’école. Les mots sont dispersés sur tout le périmètre, parfois lisibles, parfois invisibles. Les groupes nominaux sont décomposés. Le nom évolue comme un corps indépendant dissocié de son déterminant et vice-versa.

Le passant peut développer sa propre relation, déterminer son propre sens, au detour d’un arrêt ou d’une pause. Ces sculptures peuvent être appréhendée sous plusieurs points de vue. Par la fenêtre d’une salle de classe, depuis la cour, sur le trottoir ou sur un banc. Le regard déambule et joue avec le décor urbain. Les œuvres de Peter Downsbrough créent de nouvelles associations au sein de notre esprit et rendent notre chemin plus ludique et plus agréable.

école de chandieu
Peter Downsbrough (USA), TRACE/TEMPS, 2014-2016, mâts en acier inox thermolaqué noir mat, lettres en aluminium thermolaqué, © Genève Contemporaine

Peter Downsbrough est un artiste américain attaché au langage écrit, formel et minimaliste. Il le construit comme un terrain de recherche et de découverte. Il s’amuse, en variant les emplacements, en séparant, en délimitant, et en proposant de nouveaux cadres qui engagent une discussion inédite avec le spectateur. Ses œuvres ne sont pourtant jamais invasives. Elles donnent un caractère neuf à l’espace qu’elles occupent, sans le modifier pour autant. Au contraire, elles le valorisent. Elles nous y rendent attentif. Pour Peter Downsbrough, l’existence n’est pas liée au fait d’être visible et unique, mais à comment on obtient une place et à comment on occupera celle-ci par la suite.

A lintérieur du bâtiment, il est aussi possible d’admirer les deux autres œuvres gagnantes du concours :

– Eric Lanz (CH) pour son projet Bestiaire vidéo, 2015-2016, trois projections vidéo, occupant un lieu de passage différent à l’intérieur du bâtiment : dans l’école, la crèche et la salle polyvalente

– Pieter Vermeersch (B) pour son projet sans titre, 2015-2016, miroirs en forme de disques, de trois couleurs et trois formats différents placés au plafond du hall d’entrée de l’espace scolaire

école de chandieu
Peter Downsbrough (USA), TRACE/TEMPS, 2014-2016, mâts en acier inox thermolaqué noir mat, lettres en aluminium thermolaqué, @ Genève Contemporaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom, svp.

*