pipilotti-rist
Pipilotti Rist, Monochrome Rose, 2016, Rame de tramway, ligne 14 principalement

ART&TRAM est un projet d’art public, le long de la ligne du tram 14 entre l’arrêt Cornavin et Bernex.

L’histoire commence avec le programme de législation des années 2009-2013, dans lequel résonnait l’idée de la mise en place d’un projet culturel pour la cohésion sociale et le partage de l’espace urbain. Mais il a fallu attendre encore quelques années avant que l’État de Genève se lance, sous l’impulsion des communes de Lancy, Onex, Confignon et Bernex, en partenariat avec la Ville.

Le projet ART&TRAM consiste en l’installation de six interventions artistiques permanentes le long de la ligne du tram 14. Au fil des trajets, les voyageurs découvrent les œuvres et se trouvent alors transportés dans un décor qui sort de l’habituel. Chaque intervention est conçue spécifiquement pour le lieu qui l’accueille. Les six œuvres forment un ensemble cohérent et proposent différentes portes de sorties pour le corps et l’esprit, des points de vue inédits. L’art se mêle alors à la routine de tous les jours. Le regard des citoyens sur la ville devient plus conscient, moins passif et la ville elle-même paraît soudain moins agressive. Ce n’est pas seulement l’expérience du voyageur qui est valorisée, mais aussi les lieux choisis, en apportant une nouvelle identité au paysage urbain. Les œuvres donnent un nouveau visage à l’axe de la ligne 14, reliant le centre à la périphérie.

La volonté première du Conseil d’État était de restaurer le sentiment d’appartenance de la population à son lieu de vie. Pour le Département de l’Instruction publique, il est important de faire de la culture un bien commun. Aménager les espaces publics est un excellent moyen pour proposer un accès nouveau à la culture et ce pour le plus grand nombre. En d’autres termes, offrir à regarder aussi à celui ne fréquente pas les galeries et les musées. Cette commande publique contribue tout à fait à l’enrichissement du cadre de vie et au développement du patrimoine. Les œuvres d’art sortent des lieux spécialisés. Elle permette de diffuser et promouvoir l’art contemporain sur un champ plus large, en proposant un accès immédiat à la création contemporaine.

Toutes les oeuvres ont été conçues par des artistes contemporains suisses.

armleder
John Armleder, Sans titre, LEDS, peinture dorée, passage sous voies Montbrillant Gare Cornavin, réalisation prévue en 2017

John Armleder signe ici une œuvre qui apportera de la lumière. Le passage de Montbrillant sous les voies est un endroit extrêmement fréquenté et pourtant extrêmement sombre. La question du décor est très présente dans le travail de l’artiste qui nous propose ici un « salon urbain », un coup d’éclat dans l’ombre.

silvie-defraoui
Silvie Defraoui, Trame et tram, 2016, peinture signalétique routière, Lancy, trois arrêts de tramway, © Serge Frühauf

L’oeuvre de Silvie Defraoui se développe en trois temps, sur les arrêts Quidort, Petit Lancy et les Esserts. L’artiste propose ici une respiration au milieu d’un paysage chargé par le mobilier, la signalétique et la publicité. Elle offre au regard une pause au sol. Des dessins géométriques tracés sur le béton proposent un espace d’évasion et un nouveau langage urbain.

ugo-rondinone
Ugo Rondinone, Le Sage, 2014, Gneiss (roche), métal, Onex, Place des Deux Eglises, © Serge Frühauf

Ugo Rondinone réinterprète une construction de l’âge de bronze en créant une sculpture monumentale inspirée du site de Stonehenge. L’oeuvre se dresse au milieu de la place et fait face aux clochers de l’église et du temple. Cet imposant sage de pierre évoque une spiritualité ancestrale. Face à lui, le spectateur se remémore ses origines et se reconnecte avec son présent.

eric-hattan
Eric Hattan, Les jeux sont faits – rien ne va plus – faites vos jeux, 2014, acier, béton, Route de Chancy, Confignon, © Serge Frühauf

L’oeuvre d’Eric Hattan est, elle, en revanche, teintée d’un certain humour. Le long d’une l’allée de plusieurs kilomètres, l’artiste est intervenu sur onze des soixante mâts de lampadaires en les transformant, en les retournant, en les tordant et en le réassemblant. L’initiative bouleverse le rythme régulier et symétrique de la route offrant aux voyageurs une note poétique rompant avec la monotonie du paysage.

lang-baumann
Lang / Baumann, Beautiful Bridge, béton, métal, arrêt P+R, Bernex, réalisation en 2017, maquette

L’arrivée du tram 14 à Bernex marque le passage de la ville à la campagne. Le paysage devient plus vert et dégagé. Quoi de mieux qu’un pont pour illustrer cette transition ? L’oeuvre de Lang et Baumann mêle l’architecture à la sculpture en proposant, certes, un pont, mais sa structure aux aspects changeants selon le point de vue devient une sculpture abstraite déposée dans le paysage.

pipilotti-rist
Pipilotti Rist, Monochrome Rose, Rame de tramway, ligne 14 principalement, 2016, © Serge Frühauf

L’oeuvre de Pipilotti Rist est une œuvre en mouvement. Il s’agit en effet d’un tram entièrement monochrome. Les passagers sont plongés dans une parenthèse colorée, une expérience unique qui vient transformer un contexte donné et bouleverser la routine. L’environnement connu du tramway est vécu de manière pleinement consciente et renouvelée.

En savoir plus …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom, svp.

*